Colette Leclercq

Colette Leclercq

Rencontre avec le Renne

Voyage avec une pierre de Tonnerre

 

1er novembre 2015

 

Ce matin un frère du passé, comme on peut en rencontrer qui sont des lumières sur notre chemin, m'a mis dans les mains une pierre de tonnerre. Je n'en n'avais jamais vu auparavant. Elle était d'un diamètre de huit centimètres environ.

 

Dès que je l'ai prise, avec tout le respect du à celle-ci et à ce frère, je me suis retrouvée dans la neige. J'ai vu un feu et des personnes assises autour. Je me suis vue très âgée revêtue d'une peau de loup évidemment, je dis évidemment parce que le Loup et moi sommes si proches que mon nom chamanique est Louve Qui Chante....

 

Et puis j'ai vu des rennes tout autour et je suis devenue renne. J'ai l'habitude de devenir Loup dans beaucoup de mes voyages, saumon aussi mais renne jamais jusqu’ici.

 

C'est formidable d'être un renne ! D'abord on a quatre pattes !! un museau pour fouiller le sol à la recherche de nourriture, des oreilles très affûtées et un flair somme toute important.

 

Bref, j'ai compris que le renne est tout le temps à l'affût, qu'il est toujours en alerte guettant les signes que la vie peut lui donner et bien évidemment les dangers.

 

Le frère en question me dit : « Tu te rends compte que tu as le Loup et le Renne en toi ? Il va falloir qu'ils s'apprivoisent ! »

 

Et si je vous fais part de ce voyage et donc de cette rencontre en moi c'est bien parce que nous sommes tous proie et prédateur quelque part pour nous-même et que nous avons à composer avec ces forces. Jusqu'ici je n'ai vu le Loup que comme un allié et je continuerai à le voir ainsi même si un Renne vit en moi. Les Loups ne mangent que les animaux malades, affaiblis. Il n'y a aucune raison que la Louve amicale devienne agressive avec le Renne sauf si le Renne flanche ; alors Elle le remettra sur pieds car elle obligera le Renne à se redresser et à avancer pour ne pas être dévoré... Un garde-fou en quelque sorte !!

 

Mille grâces soient rendues à la Création, à la Vie qui nous met chaque jour entre les mains des trésors merveilleux.

 

Il ne me reste plus qu'à sculpter la Louve et le Renne se reniflant dans le respect et l'ouverture mutuelle.



01/11/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 227 autres membres