Colette Leclercq

Colette Leclercq

MILAREPA ET MOI (2)

MILAREPA ET MOI (2) !

27 mai 2010

Je me retrouve à nouveau auprès du Maître Milarepa qui me dit qu’il a quelque chose à me montrer …

Je vois de la végétation et je lui demande si c’est un labyrinthe, il me répond par l’affirmative et me dit :

« Au cœur du labyrinthe, il y a ton âme, ton moi, ta conscience supérieure, appelle-la comme tu veux !

Le chemin à parcourir pour arriver au centre du labyrinthe, est le chemin de l’égo, avec ses voies sans issues, les retours en arrière, les peurs de ses perdre et toutes les autres mais également les grandes avancées ! »

Je lui demande comment arriver au centre.

Il me répond :

« Tu veux aller trop vite ! Tu dois passer par certains chemins pour y découvrir des parties de toi que tu voulais taire, dissimuler, à toi-même ou aux autres ! Tu dois les voir au grand jour ! Prends le temps de comprendre ce qui remonte du plus profond de toi et qui arrête ton élan, avant de faire demi tour. Bien sûr au jour d’aujourd’hui tu as déjà beaucoup cheminé, rencontré ton ombre sous différentes formes, dépassé bien des karmas, mais l’éveil est un long chemin ! Les temps changent heureusement et nombreux serez-vous à y parvenir ! Mais d’abord : ouvrez-les yeux et regardez sans peur ce qui vous anime.

Quand tu entreras réellement dans ton cœur, tu trouveras la Voie du Milieu, tu gagneras ton Centre ; ‘gagneras’ dans le sens de réussir et de rejoindre.

Alors tu sentiras dans ton cœur la joie de celui qui sait que rien ne peut l’atteindre puisqu’il n’est qu’illusion ! Tu t’ouvriras davantage encore, élèveras ta conscience et trouveras la Vérité. Celle qui te montrera qui tu es en réalité, tu laisseras derrière-toi ton corps d’illusion pour revêtir ton Corps de Lumière. Alors tu deviendra Qui Tu Es.

Avant cela regarde bien ce que te fait vivre le labyrinthe afin de réajuster ton chemin immédiatement, tu en es capable.

C’est mon enseignement de ce soir, tu peux le partager. »

Je le remercie et lui dit que j’aimerai imprimer une image de lui, il me répond :

« Pourquoi ? Les images ne sont que des images ! Tu es en contact avec mon Energie, n’est-ce pas suffisant ?

« C’était peut-être pour être sûre de me rappeler tes enseignements ! »

Voilà on veut toujours se rassurer, se raccrocher à quelque chose de tangible, mais tout est en nous, à nous de faire l’effort de nous souvenir…

 



29/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 227 autres membres