Colette Leclercq

Colette Leclercq

ACCORD TOLTEQUE

Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle… Cet accord toltèque, je l’ai un peu oublié ce week-end et j’en suis tombée physiquement malade…

Alors, j’avais simplement envie de vous le rappeler afin que vous ne vous appropriez plus les mots, les jugements des autres à votre égard. Ce que chacun pense le regarde, et n’est pas forcément en lien avec vous ! Même si le propos vous est adressé droit dans les yeux.

Nous ne faisons que réveiller les peurs et les blessures des autres. Lorsque celles-ci sont trop fortes, elles poussent la personne à nous dire des paroles désagréables.

L’effet miroir est terrible et nous-mêmes pouvons projeter nos jugements et nos peurs sur autrui tout en étant dans une voie de développement personnel. Ce n’est pas simple. Quand on s’en rend compte, on peut tout simplement demander pardon et expliquer les motifs de notre remarque, de notre attitude.

Vous avez dans votre physique un truc dont on vient systématiquement vous parler ? Dites que votre image vous appartient et que si elle dérange l’autre, qu’il ne vienne plus vous voir ! Ce qui ne vous empêche pas de l’aimer malgré tout et de lui pardonner. Son image lui est peut-être insupportable et il a besoin de faire mal à quelqu’un et comme vous avez l’air d’être solide, il tape !

Vous êtes une femme et vos potentiels font peur à votre conjoint ? Il va tout faire pour vous rabaisser afin que vous n’exerciez pas votre pouvoir. Avant de demander le divorce parlez avec lui et demandez-lui d’exprimer ses peurs !

Une de mes amies était sans cesse rabaissée par sa sœur lors des dîners où elles étaient conjointement invitées. Mon amie a très vite compris que sa petite sœur lui vouait un amour très fort et qu’elle ne voulait pas la perdre, en la salissant aux yeux des autres, elles les détournaient de sa sœur et elle pouvait ainsi la garder juste pour elle. Des hommes et des femmes agissent ainsi envers leur conjoint(e) et leurs enfants !

C’est pour ça, qu’avant de tomber malade, il est bon de se rappeler cet accord toltèque et de relire Don Miguel Ruiz régulièrement ! A ce propos, une amie m’a dit qu’il venait de sortir, en anglais pour l’instant, le cinquième accord toltèque qui rejoint ce qu’a dit Bouddha : « Ne croyez que ce que vous expérimentez ». Personnellement j’ai toujours été comme ça.

Voilà, un dernier mot : aimez-vous et cet accord (Quoi qu'il arrive, n'en faites pas une affaire personnelle) sera toujours respecté !



29/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 225 autres membres